Copyshop de france - Cliquer C Copier la-boite-a-chansons.overblog.com Copyshop de france - Cliquer C Copier" />
Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
la-boite-a-chansons.overblog.com

Le blog du conte musical "La boîte à chansons"

Article de "La Voix du Nord"

Publié le 1 Décembre 2012 par Gino

http://www.lavoixdunord.fr/region/les-101-ans-d-alfreda-vancaneghem-fetes-en-musique-a-jna16b0n859496

| MONTIGNY-EN-OSTREVENT | L'Établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) Valérie a connu un moment de fête, la semaine dernière, avec la célébration, en musique, de nombreux anniversaires de ses résidants. Le chanteur marchiennois Gino Hoel a interprété une série de chansons datant, pour certaines, des années 1930. Rikita, La tactique du gendarme, La java bleue ou encore Mon amant de Saint-Jean... Autant de rengaines qui ont amusé les résidants présents.

À commencer par Alfreda Vanceneghem, accompagnée de quelques membres de sa famille, qui a soufflé ses 101 bougies autour d'une part de gâteau. Que d'émotions pour sa fille, Annick Didiot, qui n'a d'ailleurs pu retenir ses larmes en repensant à la vie de sa mère. Alfreda est originaire de Denain. Et il faut dire qu'Alfreda a hélas connu plusieurs malheurs. Et pas des moindres. D'abord, la Première Guerre mondiale qui fauche son père. Elle est alors à peine âgée de trois ans. Elle se destine ensuite à exercer le métier de coiffeuse pendant sa jeunesse et se marie à l'âge de 25 ans. Cette union donnera naissance à trois enfants.

« Elle a déménagé dix-sept fois »

Malheureusement, Alfreda a vécu un nouveau drame en perdant deux d'entre eux. Malgré ces coups du sort cruels, elle n'a jamais cessé de blaguer. « Ma mère a toujours eu un tempérament de feu et a su rester très forte face aux événements qui lui sont arrivés », raconte sa fille Yannick. Elle saura encore le rester une dernière fois, en 1974, quand son mari décède. Face à ces drames, Alfreda a la passion des voyages. « En tout, elle a déménagé dix-sept fois ! Et ça n'est pas une plaisanterie ! », lance Yannick.

De Denain, elle a logé à Hénin-Beaumont, sur la Côte d'Opale ou même dans l'Est de la France. C'est vrai que le travail d'ingénieur en métallurgie de son mari l'obligeait parfois à bouger mais ça n'était en rien pour lui déplaire. Son plus grand voyage a été celui réalisé en Grèce, accompagnée de sa petite-fille. Des voyages donc, mais aussi des activités. À 65 ans, deux ans après la disparition de son mari, elle apprend à nager. Ses semaines s'emplissent alors de cours de piscine mais aussi de gymnastique. Jusqu'au jour où la maladie d'Alzheimer pointe le bout de son nez. Alfreda rejoint alors l'EHPAD Valérie, à l'âge de 93 ans. « Avec la famille, on a fait ce choix car elle devenait dangereuse pour elle-même et pour les autres. Mais, en voyant ce que propose au quotidien la résidence Valérie, on ne regrette pas. » Avec les 101 ans, c'est le huitième anniversaire qu'Alfreda Vancaneghem a fêté dans la résidence. Toujours dans les rires et la bonne humeur. À son image, en somme. •

Lire la suite